Quête de vision pour les jeunes, 15 à 24 ans

Avec Carine Roth et Line Bachmann

Pour la 4ème année consécutive, nous offrons cet espace aux 15 à 24 ans pour se mettre à l’écoute de leurs talents et aspirations. C’est à chaque fois un honneur et une grande joie de pouvoir partager ces moments ensemble.

Toutes les informations sur le site de Carine: https://www.ceuxdici.ch/quete-de-vision-pour-les-jeunes-des-15-ans/

Ce qu’en disent, plusieurs mois après, des participants de l’année dernière:

Simplement, lorsque je suis revenue au camp après avoir passé 24h dans mon sac de couchage, ma chrysalide, j’ai eu l’impression d’en être sortie papillon.
Mais j’ai pu remarquer qu’en fait, cette phase de liquéfaction que vit une chenille dans son cocon, je suis en plein dedans.
Je me liquéfie, tout se déconstruit autour de moi, tout s’éffondre. 
Pourtant je sais que cette déconstruction m’amène à me reconstruire, me réinventer.
Cet animal totem et les expériences que j’ai pu vivre dans cette quête de vision m’ont apporté une autre façon d’aborder le monde et ses difficultés. J’en ressortirai papillon. 

Ces moments passés avec moi-même m’ont beaucoup aidé à me retrouver, à chasser mes vieux démons ou tout simplement juste réfléchir à tout ce qui m’entoure… ma famille, mes amis et les nouvelles rencontres.
Cette quête m’a beaucoup apporté autant physiquement que mentalement et amicalement. J’ai adoré cette expérience,
écouter toutes les histoires de chacun et parler de toutes nos croyances sans aucun jugement… l’ambiance et la force qu’il y avait là bas me manque beaucoup par moments.

Cette quête de vision m’a changée et j’ai été très heureuse d’y avoir participer.
J’en ai beaucoup parler autour de moi et cela reste la plus belle expérience de ma vie, j’ai fais des magnifiques rencontres et dès que j’ai l’occasion de revoir quelques personnes du groupe j’ai l’impression de me reconnecter à cette source de paix et d’amour.

J’ai apprécié écouter chaque personne, la bienveillance et la magie des cercles que l’on a partagés. J’ai aimé passer 24h00 avec moi. J’ai été surprise de trouver certaines ressources et la façon dont s’est passé mon solo. J’en ramène un espace qui sait qu’il peut être bien, tranquille, posé dans la nature. Que la faim est surmontable, que mon corps a des resources insoupçonnées et que la peur ne m’a pas envahi un instant. Je me souviens du feu, des étoiles, des chanson… De la sincérité et la beauté des gens. Je suis super reconnaissante envers chaque personne, envers le Jura, la vie, bref tout ce qui a permis à ces 4 jours d’exister.