Pour quoi?

Vous êtes nés avec un potentiel. Vous êtes nés pour la bonté et la confiance. Vous êtes nés avec des idéaux et des rêves. Vous êtes nés pour accomplir de grandes choses. Vous êtes nés avec des ailes. Vous n’êtes pas faits pour ramper, alors ne le faites pas. Vous avez des ailes. Apprenez à les utiliser et envolez-vous.  (Rûmi)

1502380_10202171844450475_1374125570_o

« La confiance dans la vie n’est plus ; la vie même est devenue problème. – Mais qu’on n’aille pas croire que quelque chose en soit nécessairement rembruni ! Même alors l’amour de la vie est encore possible, – bien que l’on ait désormais une autre façon d’aimer. » (Nietzsche)

Voilà où nous en serions : nous n’aimons plus la vie, peut-être ne savons-nous plus ce que signifie « aimer la vie », nous doutons même qu’elle puisse être aimable, nombreux sont ceux qui n’aiment pas leur vie…

Mais voilà bien plutôt où nous pouvons être : « l’amour de la vie est encore possible » – si nous trouvons le chemin pour inventer d’autres façons d’aimer.

Des façons de rendre à ma vie son éclat et sa couleur.

Des façons d’ouvrir à ma vie son espace et sa lumière.

Des façons de redonner à ma vie son goût et son croustillant.

Des façons d’y remettre le sérieux que l’enfant met à ses jeux.

Des façons d’aller courir sauvagement dans la forêt.

Des façons de vivre pour rien, juste pour vivre – sans projet, sans attente, sans crainte.

Des façons de faire tomber les grilles du coeur et oser aimer.

Des façons de m’affranchir de la peur pour aller vers la joie.

Des façons de retrouver cette capacité de vivre bien que chacun porte en soi sans l’avoir jamais apprise.

 

Aimer la vie.

Libérer la vie.