Ainsi parlait Zarathoustra

 

«Je vous enseigne le surhomme» – ainsi parlait Zarathoustra…

… et si, alors, on le lisait?

 

Une affirmation tonitruante ouvre le livre: «Dieu est mort.» Comment allons-nous vivre désormais, privés dʼabsolu, de «vérité»? Quʼest-ce qui nous a conduits là? Et comment ce «plus grand de tous les événements récents», selon Nietzsche, pourrait-il constituer, au contraire de lʼeffondrement catastrophique quʼil semble annoncer, la possibilité dʼune «aube nouvelle», dʼun renouvellement de lʼhistoire de lʼhumanité?

Deux rencontres pour introduire à la lecture de lʼouvrage central, fascinant mais souvent déroutant, dʼun auteur essentiel pour la compréhension de notre temps. Quelques points de repère pour aller lire Ainsi parlait Zarathoustra pendant l’été.

Mais une introduction seulement: le projet est de mettre sur pied un «atelier suivi», après l’été, où nous explorerons plus avant la possibilité de transformation que Nietzsche nous adresse.

A Lausanne, les 19 et 26 juin, 19 h. – 20 h. 30

Informations: contact@guidoalb.ch